Compte-rendu Journée Objectifs généraux Révision du PLU du 2 juillet 2016

journée Objectifs généraux révision du PLU Saillans 2 juillet 2016
Samedi 02 juillet deux ateliers ont eu lieu en vue de la révision du PLU.

Samedi matin, il s’est agi de travailler à définir les objectifs de la révision du PLU et, l’après-midi, de débattre des modalités de la concertation envisageables dans le futur PLU.


Download the PDF file .

Les tables thématiques du matin ont réuni environ 45 personnes pour préciser les objectifs de la révision du PLU, suite à l’atelier Grande carte qui a eu lieu en avril, aux balades du mois de mai  et aux arpentages de texte. Il s’agissait du dernier atelier de travail avant la rédaction définitive des objectifs de la révision du PLU qui seront rédigés pour la délibération de mise en révision du PLU. Cette délibération, qui devrait être effectuée en septembre, lancera la démarche officielle de révision du PLU.

L’atelier des tables thématiques était animé par la Turbine à Graines et par Claire Bonneton, urbaniste-paysagiste. Un premier temps a consisté à présenter à l’assemblée ce qu’est un PLU, son contenu, son planning, la procédure,et le contexte très formel qui encadre ce document à travers le code de l’urbanisme. Ensuite les objectifs de l’atelier ont été présentés. Il s’agissait de définir pourquoi il est intéressant de réviser le PLU de Saillans.

Des tables thématiques ont été constituées autour des thèmes qui ont émergé des ateliers précédents. Les thématiques étaient les suivantes : solidarité, proximité, convivialité, déplacements, mise en valeur du territoire, insertion urbaine / architecture / patrimoine, et transition énergétique.

Des travaux individuels, suivis de mise en commun à chaque table, ont permis de débattre et de faire émerger des enjeux. Ceux qui ont fait consensus ont été traduits en objectifs, ceux qui ont fait débat ou posaient trop de questions ont été écartés, mais conservés pour alimenter les réflexions lors de l’élaboration du PLU.

La fin de l’atelier s’est traduite par un affichage des objectifs de révision de chaque table. Ils vont enrichir l’écriture définitive des objectifs de la révision du PLU qui seront présentés le jeudi 15 septembre à 19h00.

L’atelier sur les modalités de la concertation était une réunion d’information, de clarification et de récolte d’avis sur la participation à mettre en place lors de l’élaboration du PLU. Environ 45 personnes ont participé à cette réunion, animée par la mairie, par le conseil des sages et par Claire Bonneton, urbaniste-paysagiste.

Les élus ont expliqué leur choix d’associer les habitants à toutes les étapes de l’élaboration du PLU et précisé qu’il fallait définir les modalités de la concertation dans la délibération de révision du PLU.

Les différentes phases d’élaboration d’un PLU ont été présentées, ainsi que le contenu de la délibération qui doit présenter des modalités bien définies et à minima. Ce qui n’empêchera pas la commune de consulter beaucoup plus les Saillansons lors de l’élaboration du document d’urbanisme. Plusieurs outils ont été présentés (charte de la concertation, ateliers, blog, carte collaborative, cafés  d’urbanisme, interventions dans les écoles, réunions publiques), ainsi que leur degré de concertation et les phases du PLU qui pouvaient être concernées. Il a été rappelé que la plupart des communes consultent très peu la population pendant le travail sur le PLU et, donc, que les exemples de concertation sont plutôt rares. Ensuite le « panel citoyen » a été expliqué par Emmanuel Capellin, du conseil des sages. C’est un outil de participation qui permet la prise de décision, et qui n’avait pas été présenté jusqu’alors. Il vise également la prise en compte d’une diversité de points de vue, dans l’intérêt général ainsi qu’une appropriation du document à discuter, pour une bonne mise en œuvre de ce document par la suite. Le débat qui a suivi a porté sur le panel citoyen, qui suscite beaucoup de questions quant à sa mise en œuvre, son fonctionnement, et sa représentativité. Il a également porté sur d’autres outils, l’association des jeunes, les outils numériques, et sur le moment de la définition des modalités de concertation et la méthode qui sera mise en place.